Monument Valley

Après 3 jours à Moab, nous partons plein sud vers l’Arizona et Page plus particulièrement. Au programme, 450 km à travers les paysages désertiques et montagneux des plateaux du Sud de l’Utah.

En route, nous avons prévu d’admirer les paysages de Monument Valley, rendus célèbres par les westerns de John Ford des années 50-60 et notamment « La Chevauchée fantastique ».

 

Comme prévu, la route est un peu longue. Il y a certes quelques formations rocheuses intéressantes, mais après avoir visité Canyonlands et Arches, on devient difficile en matière de paysages !

 

 

A quelques kilomètres de Monument Valley se trouve un autre point mythique du cinéma US : le Forrest Gump Point, l’endroit ou le héros s’arrête de courir. Cet endroit n’est pas indiqué sur le trajet, donc il faut être vigilant. Mais si vous connaissez le film, au détour d’un virage en montée, vous reconnaitrez sans mal ce magnifique point de vue, avec Monument Valley en toile de fond. Si vous ne connaissez pas le film, pas de soucis : le paysage parle de lui-même.

Pour s’arrêter, rien de plus facile, il y a de larges dégagements le long de la route.

 

 

Après la séance de photos, c’est reparti pour quelques kilomètres jusqu’à Monument Valley.

Le site est géré par le peuple Navajo et n’est donc pas inclus dans les différents pass des National Parks US. L’entrée est de $20 par véhicule.

Depuis le Visitor Center, il y a une vue magnifique sur le site qu’il ne faut pas manquer. Le Visitor Center en lui-même n’est guère différent de tous les autres, hormis qu’il propose tout un attirail d’artisanat Navajo.

 

 

 

 

La visite du Park se fait en voiture, sur une piste parfois très abimée. Le trajet peut se faire en berline, mais mieux vaut avoir un SUV, question de confort. Dans tous les cas, ça reste un peu tape cul, et il faut rouler au pas. Pour les moins téméraires, il est possible de prévoir un tour en mini-bus organisé par un tour opérator.

 

Nous sommes allés jusqu’au John Ford Point Overlook. En chemin, il ne faut pas hésiter à s’arrêter sur les emplacements prévus et jouer les photographes. Nous avons même décidé de pic-niquer face à Merrick Butte, au pied d’un arbre qui doit se battre pour survivre dans ce milieu très aride.

 

 

Le John Ford Point est l’occasion d’admirer le Park depuis les hauteurs. On peut se faire prendre en photo (moyennant quelques dollars) sur le promontoire avec les montagnes en fond, comme John Wayne contemplant l’horizon dans « La Chevauchée Fantastique ».

 

 

 

 

Le route se poursuit et permet de visiter d’autres formations rocheuses. Il est possible de faire de petites randonnées, mais il vaut mieux s’y préparer, car il peut faire très chaud et il n’y a pas beaucoup d’ombre.

Nous avons décidé de retourner vers le Visiter Center et de reprendre la route vers Page avec un tas d’image de ces paysages mythiques en tête. Un grand oui pour Monument Valley !

 

Si vous voulez prolonger l’expérience du Far West, il est également possible de faire des balades à cheval dans les paysages mythique de l’Ouest. Des amis avaient testé il y a quelques années et avaient beaucoup apprécié de jouer les cow boy au soleil couchant.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Monument Valley"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jennifer
Invité

C’est vraiment magnifique et c’est définitivement sur ma liste ! =)
Je rêve d’y aller et tes photos font totalement rêver !
Par contre pas cool de payer pour prendre une photo :s

wpDiscuz