Marathon: En route vers New York

Le marathon de New York, c’est un peu le Graal de tout marathonien. C’est la course la plus célèbre dans la ville la plus mythique du monde. Bref, c’est LE marathon à faire pour les runners.

Alors forcément comme pour toute chose très prisée, cela se mérite. A commencer par l’inscription. Si pour la plupart des marathons, obtenir un dossard consiste à simplement aller sur le site de la course et à payer son inscription, pour courir à New York, il faut remplir un certain nombre de conditions.

Comment s’inscrire ?

Pour y accéder, plusieurs solutions : soit être un coureur “élite” et se qualifier “au temps”, lever des fonds et courir pour une association caritative, passer par un tour operator ou encore être tiré au sort parmi les inscrits à la “loterie”.

Pour information, me concernant, la qualification au temps selon ma catégorie d’âge imposerait un temps sur marathon inférieur à 2h58. Non envisageable au vu de mes performances récentes qui tournait plutôt autour des 3h45 !
Courir pour une oeuvre de charité, c’est noble. Mais pour avoir son dossard, il faut “lever” au minimum $2000 et jusqu’à $4000 selon l’oeuvre caritative choisie… C’est chouette si vous avez plein d’amis suffisamment en fonds qui souhaitent vous aider. Sinon, il vous faudra avancer les fonds vous-même … Bref trop risqué à mon goût.
Un tour Operator, c’est un dossard garanti. Mais c’est comme partir en vacances en “tout organisé” : c’est à dire payer 5 ce qui coûte 1. Pour le marathon de New York, le package “vol/hôtel/course revient à plus de 3000€ pour 4-5 nuits sur place et dans un YMCA. Même pas en rêve !

Il existe d’autres méthode plus “exotiques” comme courir 9 courses organisées par New York Road Runners, l’organisateur du marathon. Venir neuf fois à NYC pour courir, c’est chouette, mais quand on habite Paris, ça chiffre vite …Ce sera donc tirage au sort pour moi. Inscription pour le fameux “ballot” entre le 14 janvier et 14 février pour un résultat le 27 février.
Et le 27 février, JACKPOT !!! “Selected” au premier essai. Un vrai coup de chance quand on sait que près de 120 000 personnes s’inscrivent pour ce tirage au sort et qu’il faut souvent réessayer plusieurs années pour espérer être pris. Il y a des jours comme ça …. Et des opportunités qui ne se refusent pas.

Alors oui, le programme de courses de l’année était déjà bien chargé (36 km à Vannes fin juin, marathon de Berlin fin septembre…). Mais début novembre, nous avons rendez-vous à New York !!

En attendant, je vous partagerai prochainement ma préparation physique et logistique en vue de ce grand événement, afin de vous faire vivre avec moi cette belle aventure.

Le Vol

Pour aller à New York, il n’y a que l’embarras du choix : il y en a pour tous les prix, des vols directs ou avec des escales plus ou moins farfelues (Istanbul par exemple…). A vous de décider.

Pour nous ce sera vols directs et avec bagages en soute. Nous partons une semaine et avec les affaires de running, difficile de tout faire passer en cabine.

Pour information, nous avons choisi un vol American Airlines qui nous fait arriver à JFK à 12h50. On aura l’après-midi et la soirée pour nous.

L’hôtel

Là encore, il y a en a pour tous les goûts et à tous les prix. Pour les budgets serrés, deux possibilités : les auberges de jeunesses ou autres hostels avec dortoirs et salles de bain communes (mais pas que …) ou migrer vers Brooklyn, le Queens ou le New Jersey.

Cette fois, après plusieurs séjours à Manhattan, nous avons décidé de loger dans le Queens, à Long Island City. L’hôtel est à quelques blocks du métro et surtout à une station de Manhattan et à trois de Grand Central. Et pour 1100 € pour sept nuits, nous n’avons pas trouvé mieux.

La préparation à la course

Cinq semaines avant New York, je suis inscrit au marathon de Berlin. Pas facile d’enchainer les deux épreuves de manière si rapprochée, mais c’est un très beau challenge pour moi.

J’ai prévu 12 semaines d’entrainement avant Berlin et ensuite 5 semaines pour maintenir cette capacité à courir 42 km.

Le 9 juillet, les choses sérieuses débutent.

Semaine 1 :

Au programme cette semaine, 4 séances d’entrainement :

  • Echauffement 25′ puis 10x400m
  • 1H00 en endurance
  • Echauffement 45′ puis 8X20″ en côte
  • 1h30 en endurance + 0,5/1km/h

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
walktheworldla lykorne illettree Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
la lykorne illettree
Invité

Aller faire le marathon à New York, j’avoue que ça en jette…… Bravo !!!!!!!!!