Trois jours à Milan

 

Tiens, viens voir ce que j’ai trouvé sur le Net : Vol + Hôtel 3 jours, 2 nuits à Milan pour 130 € par personne mi-juillet !

Autant vous dire qu’on n’a pas réfléchi très longtemps.

 

Nous avions choisi le vol aller en matinée et le vol retour en soirée, donc dès midi le premier jour, c’est parti pour 2 jours et demi de visites.

 

Pour nous déplacer, nous avons privilégié la marche, malgré la chaleur. Nos passages dans le métro climatisé (attention, la climatisation dépend de la rame, donc il faut avoir un peu de chance) ont toutefois été bien appréciés.

 

 

Le Duomo

 

Le Duomo, c’est une cathédrale extraordinaire, de style gothique, dont la construction a pris environ 450 ans. A notre arrivée sur la place face à la cathédrale, on mesure toute l’immensité du travail qui a été nécessaire à sa construction, avec succès.

 

Duomo

 

Duomo

 

Duomo

 

La visite du Duomo est payante (2€) et peut se coupler avec les terrasses, ainsi que des musées et sites archéologiques. Nous, on a opté pour la cathédrale et les terrasses avec montée à pied des quelques 200 marches (11€). On peut aussi monter par ascenseur pour 2€ de plus mais il y a souvent de l’attente.

 

A peine entré, on est envahi par la magnificence du bâtiment. Du marbre au sol, des vitraux majestueux, piliers, nefs, sculptures … Une très belle visite.

 

 

Duomo

 

Duomo

 

Dès la sortie, direction les terrasses avec ses vues magnifiques sur les flèches de la cathédrale, le grand Milan et sur la place du Duomo.

 

Duomo

 

Duomo

 

Duomo

 

Duomo

 

Duomo

 

 

On vous conseille vivement de venir le plus tôt possible le matin (début des visites à 9h), car il y a très vite du monde. D’autant que les terrasses ne sont pas immenses. Nous, on a fait la visite un lundi à 10h, on s’est demandé si on aurait pu tout simplement accéder aux terrasses un samedi après midi.

 

 

Les environs du Duomo

 

Autour du Duomo, vous n’avez que l’embarras du choix : balades architecturales, musées, shopping… Comme il faisait très beau, nous avons fait l’impasse sur les musées et avons profité des rues, bâtiments et églises du centre.

 

A commencer par la Galleria Vittorio Emanuele II et sa magnifique verrière surplombant restaurants, magasins et hôtels de luxe.

 

 

Galleria Vittorio Emanuele II

 

Galleria Vittorio Emanuele II

 

Galleria Vittorio Emanuele II

 

 

 

A la sortie de la galerie, on débouche sur une place avec une statue au centre. Le temps d’en faire le tour, on s’aperçoit qu’elle ne représente rien de moins que Leonard de Vinci qui fait face la Scala. Mais malheureusement pour nous, la saison des représentations à la Scala s’est terminée la veille, donc pas de spectacle.

 

Leonard de Vinci

 

La Scala

 

Comme on vous le disait, il y a de nombreux bâtiments remarquables et églises dans le centre. Après une grande séance de photos, direction le quartier de la Brera

 

Galerie Milan Centre

 

Chiesa di San Fedele

 

 

La Brera

 

Le quartier de la Brera est réputé pour son coté bohème. Allons voir ça de plus près.

En longeant les rues étroites et pavées, on découvre un quartier quasiment totalement piéton, avec de nombreux magasins, restaurants et évidemment, des églises.

 

Brera

 

Via Fiori Chiari
Via Fiori Chiari

 

On entre dans l’Accademia di Brera, prestigieuse école d’arts de Milan qui abrite dans ses locaux la Pinacoteca di Brera, un musée des Beaux Arts dont la majorité des toiles a été rassemblée par Napoléon. Toujours du soleil, on se contente donc du patio et des escaliers majestueux.

 

Pinacotaca di Brera

 

Pinacoteca di Bera

 

La visite de la Brera se poursuit dans des rues plus calmes, à quelques centaines de mètres seulement de la foule du centre-ville.

On retrouve toutefois l’afflux de touristes en s’approchant du Castello Sforzesco.

 

 

Le Castello Sforzesco et le Parco Sempione

 

Le Castello Sforzesco a été construit au XV° siècle et les fortifications ont été imaginées par Leonard de Vinci. Aujourd’hui, le château est le siège de plusieurs musées présentant divers époques et aspects de la vie milanaise.

Soleil, donc balade extérieure pour nous.

Nous voyageons de cours en jardins puis en galeries, pour déboucher de l’autre côté sur le Parco Sempione.

 

 

Castello Sforzesco

 

Castello Sforzesco

 

Castello Sforzesco

 

Castello Sforzesco

 

 

La parc est immense. Avec ce temps magnifique en ce samedi, les Milanais se sont installés sur les pelouses pour faire bronzette. Nous parcourons les allées afin d’atteindre l’Arc de Triomphe (Arco Della Pace) implanté de l’autre coté du parc.

 

Parco Sempione

 

Arco della pace

 

 

En chemin, on croise des runners. Nous, on aime bien courir, mais là, on les trouve vraiment courageux d’oser affronter la chaleur. On a quand même vu un thermomètre annoncer 36°C…

 

Les stands de boissons et de glaces sont nombreux et tentants. A l’approche des 18h, on décide de se diriger vers le Quadrilatero d’Oro pour prendre notre premier Aperitivo milanais.

 

 

Le Quadrilatero d’Oro

 

C’est le quartier « classe » de Milan,  la rue Saint Honoré, ou le Beverly Hills milanais.

Les enseignes des plus grands couturiers et créateurs succèdent aux galeries d’arts et aux restos branchés.

 

Louis Vuiton Milano

 

Gucci store Milan

 

Gucci Store Milan

 

Bon, nous c’est pas trop notre truc, mais on tenait quand même à voir tout ça. Et également assister au défilé du bling bling milanais. Pour cela, facile : on trouve une terrasse bien placée, on commande deux Spritz et c’est parti pour l’aperitivo.

 

Aperitivo milanais
Aperitivo milanais

 

Un petit mot sur l’aperitivo. A partir de 18h, les milanais se retrouvent dans les bars pour l’apéro. En plus des boissons, il nous est servi des toasts, chips, biscuits salés, fromages ou encore verrines, parfois à volonté sous forme de buffet, ou dans une assiette. Et quand l’assiette est terminée, une autre vous est proposée. Tout cela pour 5-10 € environ (ou plus si on choisit d’arpenter les bars à la mode ou les palaces). On a adoré ces moments de la vie milanaise.

 

 

Les Navigli

Le quartier, situé au sud de la ville, s’est construit autour de deux canaux au Sud du Milan historique.

On y va pour ses librairies, se balader le long des canaux ou faire du shopping.

Mais en premier lieu, c’est LE quartier de l’Aperitivo.

Les deux quais bordant le Naviglio Grande sont piétons et là, que des bars et restaurants.

Comme nous sommes arrivés sur place un peu avant 18h, on décide de se balader le long des canaux et de repérer un bar sympa pour plus tard.

 

Navigli

 

 

Première surprise, on passe devant quelques de groupes qui se sont installés avec des bières et cocktails sur les murets bordant le canal. En regardant les bars, on s’aperçoit que beaucoup vendent « à emporter ». Plus tard dans la soirée, on verra même des personnes « pic-nicant » avec des assiettes de pâtes. La belle vie.

 

Les quais sont vraiment propices à la flânerie, mais on voit que les terrasses se remplissent vite. Il est temps de choisir notre bar si on ne veut pas manger et boire dans la rue.

 

Navigli

 

Ce sera le Banco, sa terrasse ombragée et ses cocktails à 6€.

Après plus 2 heures sur place, le soleil commence à se coucher et on décide de profiter de ses derniers rayons pour une nouvelle promenade le long des canaux.

 

Navigli

 

Navigli

 

 

L’apéritif ayant été copieux et arrosé, le repas du soir se composera d’une glace, notamment au parfum citron/basilique… Un délice !

Définitivement, l’Aperitivo aux Navigli, on valide.

 

 

Zona Magenta

 

La Zona Magenta est connue pour sa basilique Santa Maria Delle Grazie qui abrite dans un de ses réfectoires La Cène, la célèbre oeuvre de Leonard de Vinci.

 

Basilica Santa Maria Delle Grazie 2

 

Basilica Santa Maria Delle Grazie

 

Bon, pour nous, pas de Cène ! La réservation pour voir cette oeuvre est obligatoire et se fait 3 mois à l’avance. Autant vous dire qu’il vaut mieux ne pas hésiter et se précipiter le jour de la mise en vente des tickets. En fait, c’est un peu comme pour les billets preums SNCF.

Sauf que nous, on a décidé à la dernière minute d’aller à Milan. Donc quand on a regardé pour réserver nos entrées pour voir La Cène

 

Pas découragés pour autant, nous avons visiter ce quartier historique qui mérite bien le détour.

Nous y avons découvert les colonnes San Lorenzo, vestiges d’un édifice romain et dont on trouve à proximité une fresque « rock ‘n’ roll ».

 

Colonnes San Lorenzo

 

Colonnes San Lorenzo

 

 

Egalement à voir, la basilique Sant’Ambrogio dans laquele on retrouve des vestiges datant du 9eme siècle.

 

Basilica di Sant'Ambrogio 2

 

Basilica di Sant'Ambrogio

 

Basilica di Sant'Ambrogio 3

 

 

Si vous avez envie d’une pause dans ce quartier, on vous conseille ici le Bar Magenta et son large choix de paninis à 5€.

 

 

 

Porta Garibaldi

 

Pendant deux jours, nous avons parcouru de long en large un Milan historique avec des vestiges datant de l’ère romaine.

Mais le dernier après-midi, on change complètement de style avec la Porta Garibaldi, le centre des affaires milanais, avec ses buildings dignes des plus grandes « city » mondiales.

 

Piazza Gae Aulenti

 

Nous avons erré entre les immeubles modernes, traversé le miroir d’eau et découvert un bâtiment aux jardins suspendus, le « Bosco Verticale », oeuvre de l’architecte Stefano Boeri.

 

Piazza Gae Aulenti

 

Piazza Gae Aulenti

 

Jardins suspendus

 

Piazza Gae Aulenti

 

Ce quartier est appelé à devenir le prochain secteur branché de la ville, avec ses bars à la mode, ses restaurants, ses commerces, ses promenades piétones …

Beaucoup de travaux de construction sont encore en cours, mais ça vaut le coup d’oeil.

 

 

 

Como

 

Pour la partie bucolique, direction Côme et son Lac. Oui, vous savez, le petit village où Georges Clooney a sa maison de vacances 🙂

Dans notre programme, on y est allé un dimanche, sous un soleil radieux… ce qui semble avoir incité des milliers de milanais à nous rejoindre en cours de matinée. Pour le calme, on repassera.

 

On a pris le train de Stazione Centrale, la gare principale de Milan au style Art Déco. La gare est immense et n’a rien à envier à ses consoeurs parisiennes.

 

Centrale Stazione Milan

 

Arrivés à Côme vers 9h, on traverse la ville quasiment déserte pour se diriger vers le funiculaire Como-Brunate. Aucune attente, on est à peine une dizaine dans le funiculaire, parfait. A l’arrivée à Brunate, une  jolie petite balade d’une trentaine de minutes amène à un phare surplombant le Lac de Côme. Attention, ça grimpe quand même un peu et une partie du chemin se fait sur de gros blocs de pierre irréguliers, donc pour plus de confort, on évite de s’y attaquer en sandalettes et tongs 😉

 

Funiculaire de Brunate

 

Brunate

 

Brunate

 

Como

 

Como

 

On redescend par le funiculaire et on arrive dans un Côme qui a totalement changé d’aspect. Il est près de midi et Milanais et touristes ont envahi la ville. D’ailleurs à l’entrée du funiculaire, là où il n’y avait personne ce matin, la file d’attente s’étire largement sur le trottoir. Eux, ils ne sont pas encore arrivés là haut !!

 

Nous, on emprunte le Passeggiata Lino Gelpi, promenade qui longe le rivage et passe devant les somptueuses villas aux vues imprenables sur le lac. Tout au bout, on trouve la Villa Olmo et ses jardins.

 

Como

 

Como

 

Villa Como 2

 

Villa Como 3

 

Villa Olmo

 

Une petite balade dans Côme, son Duomo, son architecture. Un resto, un petit tour sur le Lac, une petite chope au bord du lac pour finir et c’est le retour vers Milan après une magnifique journée sous un soleil lombard de plomb.

 

Como

 


Como

 

Como

 

Como

 

 

Ces trois jours en pays milanais ont été une bonne découverte. Milan n’est pas forcément réputée comme destination touristique mais ce serait dommage de passer à côté. A seulement 1h30 de Paris, ce sera à coup sûr un weekend prolongé réussi.

 

Retrouvez nos Up&Down où on vous dit tout ce qu’on a pensé de notre voyage. Comme à chaque fois, il y a du bon … et du moins bon (oui, on aime bien chipoter 😇), mais surtout plein de conseils pratiques pour vous puissiez profiter au mieux de votre prochain séjour à Milan !

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Trois jours à Milan"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
sophie
Invité

cette article est super , et va bien nous servir on envisage quelques jours à Milan peut être pour 2017 🙂

kikimagtravel
Invité

Trop cool cet article ca me rapelle de bons souvenirs !!! Navigli j’y suis allé le soir mais la journée ça a l’air trop joli. Pas eu le temps de découvrir Come mais ca donne tres envie !!! Je veux bien une petite maison de vacances comme Georges Clooney haha

wpDiscuz